Maître Funakoshi Logo Karate-Do Le Dojo-kun
Caractéristiques Déroulement Embusen Kata en images Vidéo Terminologie

 
 

Kata - Nijushiho

Caractéristiques

Se référer à la terminologie pour une traduction sommaire des termes japonais employés.

Nijusignifie « 20 »
Shisignifie « 4 »
Hosignifie « pas »
 
NijushihoKata des 24 pas

Pour plus d'informations sur les techniques, se référer aux pages suivantes : Les techniques de mains ou Les techniques de pieds.

Gyaku-zukiCoup de poing direct du poing opposé à la jambe avancée

Pour plus d'informations sur les positions, se référer à cette page : Les Positions.

Fudo-dachiPosition de combat statique
Hachiji-dachiPosition naturelle et préparatoire, talons écartés de la largeur des hanches et orteils ouverts vers l'extérieur
Heisoku-dachiPosition d'attente pieds joints
Kiba-dachiPosition du « cavalier de fer »
Ko-kutsu-dachiPosition arrière
Musubi-dachiPosition d'attente, talons sont joints et orteils ouverts vers l'extérieur
Sanchin-dachiPosition du « sablier »
Zenkutsu-dachiPosition fente avant
Yori-ashi(Déplacement) pas glissé

Haut de page

Ce « Kata des 24 pas » (Niju = 20, Shi = 4, Ho = pas) est pratiqué par plusieurs styles (le correspondant est Niseishi en Wado-Ryu).
Origine et créateur sont inconnus; on peut penser que, comme Unsu ou Sochin, desquels il se rapproche par certains points, ce Kata fait partie du groupe enseigné par l'école de Niigaki (ou Aragaki). L'alternance de temps rapides et lents lui confère un rythme très particulier. Malgré la succession de techniques apparemment classiques, Bunkai, Embusen et esprit inhérents à ce Kata lui donnent un relief original.
Par exemple, les temps 2, 3 et 4 doivent se suivre harmonieusement et sans rupture; le lien de ces trois techniques est l'imitation d'une vague et du ressac : on bloque en 2, en accord avec la vitesse de l'adversaire (lentement) puis on contre-attaque du poing avec violence en 3 avant d'évoluer à nouveau lentement pour le temps 4, dans la direction du coup précédent, afin d'absorber progressivement l'énergie précédemment déployée. Allusion évidente ici à l'observation d'un phénomène naturel de renouvellement de l'énergie. Chaque Kata contient ainsi quelques authentiques trésors, véritables clés pour une compréhension allant bien au-delà de la simple exécution sportive des techniques.

Haut de page
Déroulement

DEBUT DU KATA

Départ :

Retour :

FIN DU KATA

Haut de page
Embusen

Haut de page
Kata en images

Haut de page
Vidéo

Nijushiho par Shihan Hirokazu Kanazawa 10ème Dan

Ouvrir la Vidéo
Haut de page
Terminologie

Bunkai : Interprétation technique d'une partie d'un Kata dans ses diverses formes applicatives. Cette recherche s'effectue sur plusieurs niveaux de lecture, de la plus évidente (Bunkai officiel) à la plus « travaillée » ou va transparaître le degré de maturité du pratiquant.

Chudan : Niveau moyen correspondant au tronc (entre le nombril et le cou).

Embusen : Représentation au sol du tracé d'un Kata.

Gedan : Niveau bas correspondant à la partie en-dessous du nombril.

Hidari : Gauche.

Hikite : Action d'équilibrer une force transmise d'un côté en envoyant une même puissance en sens inverse.

Jodan : Niveau haut correspondant au cou et à la tête (au-dessus des épaules).

Kiai : Désigne dans les arts martiaux, le cri de combat qui précède ou accompagne l'application d'une technique. Ce cri est utilisé notamment pour marquer une volonté d'action, ou bien pour perturber la concentration de l'adversaire.

Migi : Droite.

Wado-ryu : Wado-ryu signifie « école (Ryu) de la voie (Do) de l'harmonie (Wa) ». C'est l'un des quatre styles majeurs de Karate avec le Shotokan-ryu, le Shito-ryu et le Goju-ryu fondé en 1939 par Hironori Otsuka (1892-1982). Pour plus d'informations vous pouvez consulter le Lexique.

Haut de page
Plan du Site   /   Contact



Nombre de visites : 509 685Réalisation (Décembre 2012) et Mises à jour effectuées par Claude Vuichoud(Date de Modification : 15/12/2017)