Maître Funakoshi Logo Karate-Do Le Dojo-kun
Caractéristiques Déroulement Embusen Kata en images Vidéo Terminologie

 
 

Kata - Wankan

Caractéristiques

Se référer à la terminologie pour une traduction sommaire des termes japonais employés.

WankanCouronne du Roi

Pour plus d'informations sur les techniques, se référer aux pages suivantes : Les techniques de mains ou Les techniques de pieds.

Kakiwake-ukeBlocage moyen avec les bras en croix et les poings fermés (paumes vers soi) puis écartement lent des bras avec rotation des poings (paumes vers l'avant) et coudes serrés
Hiza-gamae(Garde) un genou est levé en protection de face
Oï-zukiCoup de poing direct
Tate-shuto-ukeBlocage du sabre de la main en une large trajectoire circulaire, le poignet est fortement « cassé » et les doigts dirigés vers le ciel.
 Etc...

Pour plus d'informations sur les positions, se référer à cette page : Les Positions.

Fudo-dachiPosition de combat statique
Hachiji-dachiPosition naturelle et préparatoire, talons écartés de la largeur des hanches et orteils ouverts vers l'extérieur
Kiba-dachiPosition du « cavalier de fer »
Ko-kutsu-dachiPosition arrière
Musubi-dachiPosition d'attente, talons sont joints et orteils ouverts vers l'extérieur
Neko-ashi-dachiPosition défensive dite la « posture du chat »
Zenkutsu-dachiPosition fente avant

Haut de page

Kata okinawaïen de Karate du Shorin-ryu, issu de l'école du Tomari-te (groupe de Matsumura) figurant autrefois également sous les noms de Matsukaze, Shiofu, Hito (aussi Okan, dans le Kobayashbryu de Miyahira Katsuya). Quoique vraisemblablement d'origine chinoise, les véritables racines de ce Kata restent inconnues.
On peut traduire son appellation d'origine (Matsukaze) par « vent dans les pins ». Elle devient « couronne du roi » pour Wankan (ou Wankuan).
Par la suite, le Kata passa dans le Shuri-te, où il fut plusieurs fois modifié. De grandes différences existent aujourd'hui entre ce Kata en version Shorin-ryu d'Okinawa, et ses versions en Shito-ryu ou Shotokan-ryu. C'est le Kata le plus court du Shotokan-ryu et ses techniques n'ont rien de spectaculaire comparées à celles d'autres Kata. Il contient cependant de réelles difficultés pour une exécution correcte ainsi que de réels secrets d'efficacité, notamment dans une technique d'esquive (Kuzushi-waza) suivie de projection (Sasae-uke) qui revient par deux fois, et qu'il faut réussir avec vitesse et précision.

Haut de page
Déroulement

DEBUT DU KATA

Départ : Restez en Hachiji-dachi

Retour :

FIN DU KATA

Haut de page
Embusen

Haut de page
Kata en images

Haut de page
Vidéo

Wankan par Shihan Hirokazu Kanazawa 10ème Dan

Ouvrir la Vidéo
Haut de page
Terminologie

Chudan : Niveau moyen correspondant au tronc (entre le nombril et le cou).

Embusen : Représentation au sol du tracé d'un Kata.

Gedan : Niveau bas correspondant à la partie en-dessous du nombril.

Hidari : Gauche.

Hikite : Action d'équilibrer une force transmise d'un côté en envoyant une même puissance en sens inverse.

Jodan : Niveau haut correspondant au cou et à la tête (au-dessus des épaules).

Kiai : Désigne dans les arts martiaux, le cri de combat qui précède ou accompagne l'application d'une technique. Ce cri est utilisé notamment pour marquer une volonté d'action, ou bien pour perturber la concentration de l'adversaire.

Migi : Droite.

Shito-ryu : Le Shito-ryu est l'un des quatre styles majeurs de Karate avec le Shotokan-ryu, le Wado-ryu et le Goju-ryu fondé en 1934 par Kenwa Mabuni (1889-1952). Pour plus d'informations vous pouvez consulter le Lexique.

Shorin-ryu : Style de la jeune forêt. Cette école de karate dont le style provient du Shuri-te (main de Shuri) fut créé par Matsumura Sokon (1800-1896).

Shotokan-ryu : « Ecole de la maison de Shoto ». Shoto étant le nom de plume de son créateur : Gichin Funakoshi. C'est un des 4 styles majeurs de Karate avec le Wado-ryu, le Shito-ryu et le Goju-ryu. Gichin Funakoshi le créa au environ de 1920 à partir du Shuri-te d'Okinawa. Le Shotokan-ryu (ou Shotokan) est encore aujourd'hui le style le plus rependu à travers le monde.

Shuri-te : Le Shuri-te (« Main de Shuri ») est un style de Karate qui s'est développé sur l'archipel d'Okinawa dans la ville de Shuri. Il est le nom de l'un des trois grands styles dominants qui émergèrent à Okinawa sous l'influence des arts martiaux de Chine, avec le Naha-te et le Tomari-te.

Tomari-te : Le Tomari-te (« Main de Tomari ») est un style de Karate qui s'est développé sur l'archipel d'Okinawa dans le village de Tomari, peuplé surtout d'agriculteurs et de pêcheurs. Il est le nom du troisième style qui émergea à Okinawa sous l'influence des arts martiaux de Chine, avec le Naha-te et le Shuri-te.

Haut de page
Plan du Site   /   Contact



Nombre de visites : 509 685Réalisation (Décembre 2012) et Mises à jour effectuées par Claude Vuichoud(Date de Modification : 15/12/2017)