Maître Funakoshi Logo Karate-Do Le Dojo-kun
Blanche-Jaune Jaune Jaune-Orange Orange Orange-Verte Verte
Verte-Bleue Bleue Bleue-Marron Marron Noire Les Dan
Terminologie

La Progression

Pour devenir un jour « ceinture noire » voire Sensei ou mieux Hanshi, il y a quelques portes obligatoires à franchir. La progression de chacun est marquée dans la plupart des écoles de Karate par des ceintures de couleurs. Chaque couleur correspond à un bagage technique, pouvant varier d'un club à l'autre, qui permet de gravir une nouvelle marche sur la pyramide de la connaissance.

Notre société est fortement basée sur la compétitivité et chacun depuis son plus jeune âge est tiré par cette notion subversive. Il faut faire avec, du moins dans un premier temps. Un peu plus tard, quand les années et le travail personnel commenceront à faire baisser cet engouement pour la course à la reconnaissance, aux honneurs, la véritable évolution pourra commencer. En attendant, la couleur des ceintures permet de se prévaloir sur les autres et surtout se « sentir » progresser.

Quand nous ouvrons les portes d'un Dojo, plusieurs voies s'ouvrent à nous et sont fortement conditionnées par nos aspirations du moment : Loisir, self-défense, parce qu'entre Karate ou football le premier me correspond plus, il n'y a que « ça » dans mon bled, ou même, c'est vraiment ce que j'aime et quelle chance, il y a un club à moins de 10 km de chez moi.

L'enseignant, aujourd'hui, a le choix entre accepter la pratique en dilettante ou ne pas enseigner par manque d'adeptes. A vrai dire, n'avoir que des « débutants » qui perdurent n'a pas réellement d'importance car si dans sa carrière, un instructeur a pu véritablement donner son étincelle à deux ou trois personnes, c'est déjà formidable. De plus, chaque pratiquant, si la convivialité lui permet de se sentir bien dans l'environnement d'apprentissage, peut tout à fait développer l'envie d'aller plus loin, toujours plus loin.

Le Karate-do a un petit avantage sur beaucoup de disciplines, même sur son homologue sportif. Que le pratiquant le veuille ou non, une modification (saine) comportementale et psychique intervient inexorablement. Le résultat est souvent visible chez les enfants, dès la première année de pratique. L'adulte, moins expansif, mettra un peu plus de temps et ne s'en rendra peu être même pas compte, si personne autour de lui ne le lui fait remarquer. Et pourtant...

L'apprentissage va passer par trois étapes essentielles : les trois stades Shu, Ha et Li (se référer à la page des grades). Il est certain qu'un tout petit nombre arrivera au second stade, Ha (intégration complète de la technique et stade de la création interne) et nettement moins encore atteindront le troisième, Li (maîtrise ultime de l'art).

Le rôle de l'enseignant est important. C'est de lui et de ses qualités dont dépend l'évolution de l'élève.
L'apprentissage est traversé par des moments forts et des moments faibles ou le pratiquant semble stagner voire régresser. Plus son niveau va s'élever et plus ces périodes traineront en longueur. L'instructeur, attentif au comportement de chacun, se rendra compte du malaise de son « disciple », l'encouragera et lui fera passer ces caps difficiles mais obligatoires. Ce sont des phases d'introspection, d'humilité. Elles nous guident vers l'essentiel : le combat contre soi-même, contre l'ego.

Le programme technique, que je vous présente ici par ceinture, est à titre indicatif. Il n'est que le fil conducteur pour amener « en douceur » le pratiquant vers la ceinture noire. Les niveaux intermédiaires (bi-couleur) sont destinés aux enfants. Ils leur permettent d'attendre patiemment l'âge requis pour ce passage. Même si la fédération estime qu'en trois années de pratique, il est possible de se présenter au Shodan, il me semble plus judicieux de tabler sur cinq ans.

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Blanche-Jaune

Blanche-Jaune

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte

Kata

Taikyoku Shodan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Jaune (5ème Kyu)

Jaune

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri

Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken

Choku-zuki

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte

Hiki-ashi

Kata

Taikyoku Shodan

Taikyoku Nidan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Jaune-Orange

Jaune-Orange

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi

Kokutsu-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki

Maete-zuki
Shuto-uke

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi

Tsugi-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan

Taikyoku Sandan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite

Sanbon-kumite

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Orange (4ème Kyu)

Orange

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi

Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke

Shuto-uchi
Tettsui-uchi

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan

Heian Shodan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite

Sanbon-kumite

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Orange-Verte

Orange-Verte

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi

Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi

Nukite
Yoko-geri (Kekomi)

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi

Yori-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan

Ten-no-kata

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite

Ippon-kumite (en garde)

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Verte (3ème Kyu)

Verte

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi

Shiko-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)

Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata

Heian Nidan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Verte-Bleue

Verte-Bleue

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi
Shiko-dachi

Neko-ashi-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)
Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)

Empi-uke
Haishu-uke
Juji-uke
Teisho-uke
Ushiro-geri

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi

Mawari-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata
Heian Nidan

Heian Sandan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)

Jiyu-ippon-kumite

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Bleue (2ème Kyu)

Bleue

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi
Shiko-dachi
Neko-ashi-dachi

Kosa-dachi
Moto-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)
Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)
Empi-uke
Haishu-uke
Juji-uke
Teisho-uke
Ushiro-geri

Age-zuki
Empi-uchi
Haishu-uchi
Kagi-zuki
Kakiwake-uke
Tobi-mae-geri
Ura-zuki

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi
Mawari-ashi

Okuri-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata
Heian Nidan
Heian Sandan

Heian Yodan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)
Jiyu-ippon-kumite (assauts définis)

Initiation au combat

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Bleue-Marron

Bleue-Marron

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi
Shiko-dachi
Neko-ashi-dachi
Kosa-dachi
Moto-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)
Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)
Empi-uke
Haishu-uke
Juji-uke
Teisho-uke
Ushiro-geri
Age-zuki
Empi-uchi
Haishu-uchi
Kagi-zuki
Kakiwake-uke
Tobi-mae-geri
Ura-zuki

Ashi-barai
Ushiro-mawashi-geri
Ura-mawashi-geri
Mawashi-zuki

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi
Mawari-ashi
Okuri-ashi

O-mawari-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata
Heian Nidan
Heian Sandan
Heian Yodan

Heian Godan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)
Jiyu-ippon-kumite (assauts définis)
Initiation au combat

Jiyu-kumite (assauts libres)
Shiai

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Marron (1er Kyu)

Marron

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi
Shiko-dachi
Neko-ashi-dachi
Kosa-dachi
Moto-dachi

Sanchin-dachi
Hangetsu-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)
Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)
Empi-uke
Haishu-uke
Juji-uke
Teisho-uke
Ushiro-geri
Age-zuki
Empi-uchi
Haishu-uchi
Kagi-zuki
Kakiwake-uke
Tobi-mae-geri
Ura-zuki
Ashi-barai
Ushiro-mawashi-geri
Ura-mawashi-geri
Mawashi-zuki

Gyaku-mikazuki-geri
Haito-uchi
Heiko-uke
Hiza-geri
Nagashi-uke
Nami-Gaeshi
Teisho-uchi
Yama-zuki

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi
Mawari-ashi
Okuri-ashi
O-mawari-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata
Heian Nidan
Heian Sandan
Heian Yodan
Heian Godan

Tekki Shodan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)
Jiyu-ippon-kumite (assauts définis)
Initiation au combat
Jiyu-kumite (assauts libres)
Shiai

Ippon-shobu (initiation)

Haut de page
Programme pour l'obtention de la ceinture : Noire

Noire

Positions

Hachiji-dachi
Heisoku-dachi
Musubi-dachi
Zen-kutsu-dachi
Kokutsu-dachi
Heiko-dachi
Kiba-dachi
Renoji-dachi
Fudo-dachi
Uchi-hachiji-dachi
Shiko-dachi
Neko-ashi-dachi
Kosa-dachi
Moto-dachi
Sanchin-dachi
Hangetsu-dachi

Shizentai
Teiji-dachi
Tsuru-ashi-dachi

Techniques

Le Salut debout (Ritsu-rei)
Le Salut à genoux (Za-rei)
Age-uke
Gedan-barai
Gyaku-zuki
Oï-zuki
Mae-geri
Mawashi-geri
Soto-uke
Uchi-uke
Uraken
Choku-zuki
Maete-zuki
Shuto-uke
Shuto-uchi
Tettsui-uchi
Nukite
Yoko-geri (Kekomi)
Fumikomi-geri
Kizami-zuki
Mikazuki-geri
Morote-uke
Osae-uke
Tate-zuki
Yoko-geri (Keage)
Empi-uke
Haishu-uke
Juji-uke
Teisho-uke
Ushiro-geri
Age-zuki
Empi-uchi
Haishu-uchi
Kagi-zuki
Kakiwake-uke
Tobi-mae-geri
Ura-zuki
Ashi-barai
Ushiro-mawashi-geri
Ura-mawashi-geri
Mawashi-zuki
Gyaku-mikazuki-geri
Haito-uchi
Heiko-uke
Hiza-geri
Nagashi-uke
Nami-Gaeshi
Teisho-uchi
Yama-zuki

Kakato-geri
Koken-uchi
Koken-uke
Morote-zuki
Nagashi-zuki
Otoshi-uke
Sukui-uke
Ushiro-mawashi-barai

Déplacements

Ayumi-ashi
Mawatte
Hiki-ashi
Tsugi-ashi
Yori-ashi
Mawari-ashi
Okuri-ashi
O-mawari-ashi

Sashi-ashi
Ushiro-mawari-ashi

Kata

Taikyoku Shodan
Taikyoku Nidan
Taikyoku Sandan
Heian Shodan
Ten-no-kata
Heian Nidan
Heian Sandan
Heian Yodan
Heian Godan
Tekki Shodan

Kumité

Kihon
Ippon-kumite
Gohon-kumite
Sanbon-kumite
Ippon-kumite (en garde)
Jiyu-ippon-kumite (assauts définis)
Initiation au combat
Jiyu-kumite (assauts libres)
Shiai
Ippon-shobu (initiation)

Ippon-shobu
Sambon-shobu

Haut de page
Les Dan

La ceinture noire, tant convoitée, est enfin sur vos hanches. Elle récompense l'acquisition d'un bagage technique à peu près satisfaisant mais n'est en aucun cas un gage de bon niveau. C'est maintenant que le véritable travail va commencer. Si être « ceinture noire » est une référence pour beaucoup, ce n'est en fait que la première porte ouverte vers des connaissances beaucoup plus vastes. La technique est censée être acquise et un travail beaucoup plus subtil va commencer à percer. Nous pouvons passer, ce sera le cas de peu de personnes, du stade d'élève à celui de « chercheur ». L'instructeur restera encore un bon bout de temps le guide mais petit à petit son « pouvoir » va s'amenuiser.

Les ceintures noires sont des points de mire pour les « ceintures de couleur » et dès ce stade, nous devrions, par notre comportement, montrer les qualités dictées dans le Code de conduite du Bushido (voir cette page).
Rayer la mention « fait ce que je te dis, mais ne fait pas ce que je fais » aussi bien au Dojo que dans la vie courante. La-aussi, peu y parviendront... à tous les niveaux reconnus par la Fédération.

Techniquement, nous avons tout ce dont nous avons besoin pour gravir les degrés de la pyramide. C'est essentiellement la façon de travailler qui va se modifier au fur et à mesure de l'ascension.

L'obtention d'un Dan est règlementée par la CSDGE (Commission Spécialisée des Dan et Grades Equivalents). L'âge et le temps de pratique est normalement pris en compte pour l'obtention de ces degrés.

Du 1er au 6ème Dan un examen de passage est requis. Comme beaucoup d'examen les résultats sont basés sur la « prestation » d'un instant, est-ce représentatif ?

Voici, selon la Fédération, les nouveaux critères d'obtention (Edition 2017).

1er Dan (Shodan)

Actuellement, l'âge requit est 14 ans. L'enfant doit posséder au moins trois timbres licence dont celle de l'année en cours et être ceinture marron (1er Kyu). Le programme technique est celui cité ci-dessus. Les candidats ont la possibilité de passer leur grade dans la voie traditionnelle ou la voie compétition.

Les Kata pouvant être présentés sont : Heian Shodan, Heian Nidan, Heian Sandan, Heian Yodan, Heian Godan et Tekki Shodan.

2ème Dan (Nidan)

L'âge minimum est 17 ans. Le postulant devra justifier de 2 ans de pratique de date à date entre le passage du 1er Dan et celui du 2ème Dan avec 2 timbres de licence, dont le timbre de licence de la saison sportive en cours. Les candidats ont la possibilité de passer leur grade dans la voie traditionnelle ou la voie compétition.

Les Kata pouvant être présentés sont : Bassai Dai, Empi, Jion, Hangetsu et Kanku Dai.

3ème Dan (Sandan)

L'âge minimum est 21 ans. Le postulant devra justifier de 3 ans de pratique de date à date entre le passage du 2ème Dan et celui du 3ème Dan avec 3 timbres de licence. Les candidats ont la possibilité de passer leur grade dans la voie traditionnelle ou la voie compétition.

Les Kata pouvant être présentés sont : Gankaku, Jitte, Kanku Sho, Bassai Sho et Tekki Nidan.

4ème Dan (Yondan)

L'âge minimum est 25 ans. Le postulant devra justifier de 4 ans de pratique de date à date entre le passage du 3ème Dan et celui du 4ème Dan avec 4 timbres de licence.

Les Kata pouvant être présentés sont : Nijushiho, Sochin, Ji-in, Unsu et Tekki Sandan.

5ème Dan (Godan)

L'âge minimum est 30 ans. Le postulant devra justifier de 5 ans de pratique de date à date entre le passage du 4ème Dan et celui du 5ème Dan avec 5 timbres de licence.

Les Kata pouvant être présentés sont : Gojushiho Sho, Chinte, Gojushiho Dai, Wankan et Meikyo.

6ème Dan (Rokudan)

L'âge minimum est 40 ans. Le postulant devra justifier de 6 années minimum de date à date entre le passage du 5ème Dan et celui du 6ème Dan avec 6 timbres de licence. Il devra présenter un mémoire rédigé avec l'aide d'un directeur de mémoire titulaire d'un 7ème Dan minimum. Il est autorisé à porter la ceinture rouge et blanche.

7ème Dan (Shichidan)

L'âge minimum est 50 ans. Le postulant devra justifier de 7 ans de pratique de date à date entre le passage du 6ème Dan et celui du 7ème Dan avec 7 timbres de licence. Il devra présenter un mémoire et disposer de l'appui de deux parrains, d'un niveau de grade équivalent ou supérieur au sien, et d'un présentateur au sein de la CSDGE. Il sera soumis à une prestation technique avec partenaire, en application du contenu de son mémoire.

8ème Dan (Hachidan)

L'âge minimum est 60 ans. Le postulant devra justifier de 8 ans de pratique de date à date entre le passage du 7ème Dan et celui du 8ème Dan avec 8 timbres de licence. L'accès à ce grade est de la prérogative et de l'entière responsabilité de la CSDGE.

9ème Dan (Kudan)

Les décisions relèvent de la stricte compétence de la CSDGE.

10ème Dan (Judan)

Les décisions relèvent de la stricte compétence de la CSDGE.


  Réglementation Générale de la CSDGE - édition 2017
 

  Réglementation Technique de la CSDGE - édition 2017
 
Haut de page
Terminologie

Dojo : Un Dojo est un “ Lieu où l'on s'éveille par l'étude et par l'enseignement ”. Il est consacré à la pratique des Arts Martiaux ou à la méditation. Pour plus d'information, se référer à la page du Dojo.

Sensei : C'est le professeur. Il désigne de manière générale l'enseignant et a également le sens de « celui qui est né avant ». On doit le respect au Sensei, qui par son expérience et sa volonté pédagogique, amène l'élève à progresser à travers son enseignement. C'est une référence au Dojo.

Hanshi : Celui qui donne (maîtrise extérieure et intérieure unifiées). Correspond au 9ème Dan minimum.
Ce dernier titre est le plus élevé : c'est le fameux Shihan. Celui qui a tout reçu et qui, à son tour peut donner. Il possède un caractère et une moralité exceptionnels. Il a une excellente compréhension des techniques, de l'histoire et de l'esprit du BUDO.

Plan du Site   /   Contact



Nombre de visites : 508 690Réalisation (Décembre 2012) et Mises à jour effectuées par Claude Vuichoud(Date de Modification : 13/12/2017)